Des lendemains qui lisent, c'est le comité de lecture que nous vous proposons en association avec la librairie De Beaux lendemains.

Ce 6ème et dernier rendez-vous de cette saison 2023-2024 aborde la thématique du transfuge de classe.

Un transfuge de classe ou transfuge social ou encore transclasse désigne un individu ayant vécu un changement de milieu social au cours de sa vie (wikipédia).

Vous n'avez pas participé aux précédentes réunions ? Pas grave ! Venez passer un moment convivial et sympathique, vous n'êtes pas obligé·e d'avoir tout lu et vous pouvez tout simplement assister sans intervenir dans la discussion.

Au programme :

★ Trahir et venger de Laélia Véron aux Éditions La Découverte : Peut-on à la fois trahir les siens, en changeant de classe, en adoptant d'autres valeurs, voire une autre identité, tout en prétendant les venger, en leur offrant un espace de représentation, en leur rendant une parole publique dont ils et elles sont privées ?

Se ressaisir de Rose-Marie Lagrave aux Éditions La Découverte. Ce livre invite à imaginer de nouvelles formes d'émancipation. Se ressaisir, c'est acquérir un pouvoir d'agir, commun aux transfuges de classe et aux féministes, permettant de critiquer les hiérarchies sociales et de les transgresser.

La Place d'Annie Ernaux aux Éditions Gallimard. Annie Ernaux dévoile la distance douloureuse survenue entre elle, étudiante, et ce père aimé qui lui disait : "Les livres, la musique, c'est bon pour toi. Moi, je n'en ai pas besoin pour vivre".

Vies minuscules de Pierre Michon aux Éditions Gallimard. Ces Vies minuscules, ce sont des vies qui ont traversé celle du narrateur avec la fulgurance de la modestie et dessinent en filigrane son propre portrait.

★ Vie, vieillesse et mort d'une femme du peuple de Didier Eribon aux Éditions Flammarion. A travers l’histoire de sa mère, Eribon se demande comment pourraient se mobiliser des personnes qui n'ont plus de mobilité. Les personnes âgées peuvent-elles parler si personne ne parle pour elles, pour faire entendre leur voix ?

Comme nous existons, de Kaoutar Harchi aux Éditions Actes Sud. Ce récit retrace le cheminement sensible, intellectuel et politique d'une enfant de l'immigration post­coloniale. L'autrice y revisite son passé, les événements et expériences qui ont constitué sa pensée d'aujourd'hui, formé son existence sociale.

Monique s'évade, d’Édouard Louis aux Éditions du Seuil. Comment vivre, et où, sans argent, sans diplômes, sans permis de conduire, parce qu'on a passé sa vie à élever des enfants et à subir la brutalité masculine ? Ce livre est le récit d'une renaissance...

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

En pratique :

- Vous pouvez en récupérer un exemplaire à la librairie ou à la médiathèque selon leur disponibilité.

- Vous essayez d'en lire le plus possible pour avoir une belle discussion lors du rendez-vous !

6e rendez-vous du comité le mardi 4 juinà 19h à la Médiathèque de Bagnolet.

Détails des prochaines sessions

Le à